Prêt professionnel: faites appel à un courtier en crédit professionnel

courtier pour prêt professionnel
faites confiance à un courtier pour réaliser vos projets

Les banques et les organismes de crédit ont conçu un produit de financement exclusivement dédié aux professionnels. Il s’agit bien évidemment du crédit professionnel qui touche tous les secteurs : les associations, les auto entrepreneurs, les agriculteurs, les commerçants, les TPE/PME/PMI, les artisans et aussi les professions libérales. Grâce au prêt professionnel, les entrepreneurs et investisseurs pourront ainsi équiper, acquérir ou acheter des locaux, ou aussi acquitter des besoins de fonds en roulement de la société et renforcer les capitaux propres. Pour bénéficier du crédit pro,Le chef d’entreprise a le choix entre faire appel aux établissements bancaires ou d’un courtier spécialisé. La deuxième option étant perçue comme la plus avantageuse. Découvrons pourquoi ?

 

Qu’est-ce qu’un courtier en crédit professionnel ?

Par définition, un courtier en prêt est un professionnel dont l’attribution est de mettre en relation des personnes, particuliers ou professionnels à la recherche d’un financement, avec des organismes financiers. Dans le cadre du prêt pro, le démarcheur sert donc des professionnels en les aidant à trouver de meilleurs taux de crédit.

Les principales missions du courtier en financement professionnel se résument en une analyse du marché bancaire et du financement, en un accompagnement, ainsi qu’en une négociation. Examinons une à une ces trois étapes :

 

Analyse du marché bancaire et du financement

Les offres bancaires et financières étant en constante évolution, le courtier en crédit se doit d’être en veille permanente. Il doit ainsi être toujours à l’affût des dernières informations sur les taux de crédit pro et leur application par les établissements financiers. Pour son compte, l’agent est tenu également à prospecter de nouveaux clients ainsi que des partenaires financiers.

 

Accompagnement

Afin de répondre au mieux aux attentes de sa clientèle et optimiser ses prestations, le courtier en prêt assure également un rôle de conseil. Pour ce faire, il doit disposer de certaines connaissances dans les domaines suivants :

 

  • Différents secteurs d’activité
  • Fiscalité
  • Comptabilité des entreprises
  • Ratios financiers retenus par les établissements de crédit pour l’allocation d’un prêt
  • Différents types de montages financiers pratiqués

 

Outre ces compétences, le démarcheur en prêt pro doit également avoir un agenda bien fourni, notamment les différents décisionnaires des banques et organismes prêteurs. Cela permet en effet d’entrer plus facilement en contact avec ces derniers et d’optimiser les négociations.

 

Négociation

Négociateur avéré, le démarcheur en crédit a pour fonction d’obtenir un prêt professionnel au meilleur taux pour sa clientèle. Un sens aigu de l’argumentation est donc la première qualité dont il doit faire preuve. Pour mener à bien cette fonction, le courtier prend en charge :

 

  • La rédaction d’une lettre de mission (nombre de banques sollicitées…),
  • La négociation des conditions de prêt et des services associés,
  • L’élaboration de la confirmation d’accord,
  • Le suivi du contrat et la gestion des litiges.

 

Grâce à son rôle de fin négociateur, mais aussi, de médiateur (oui, parce que le courtier est un médiateur agréé), le recours à ce professionnel a tout à son avantage, sans mentionner les autres bénéfices dont on peut en tirer.

 

Les avantages de faire appel à un courtier en prêt professionnel

Voici les avantages de faire appel à un courtier pour obtenir un financement professionnel :

 

  • L’emprunteur n’aura pas remuer ciel et terre pour acquérir un emprunt au meilleur taux. C’est au courtier de rechercher les meilleures offres bancaires.
  • Le chef d'entreprise bénéficie également d’un service de conseil.
  • Le courtier se charge de l’établissement de la demande de prêt.

 

Les honoraires d’un courtier en crédit professionnel

Le tarif d’un démarcheur en prêt pro peut être fixe, au succès ou variable en fonction du taux de crédit recherché par le client. Certains cabinets pratiquent même la gratuité et perçoivent leur rémunération après avoir décroché le meilleur montant d’emprunt par l’établissement prêteur donc indolore pour le client..

Partagez cet article:
*