Financement participatif: définition

Le financement participatif
Le financement participatif

Bien qu’internet n’était pas au fil de l’actualité dans les années 1875, divers modes de financement de projets s’organisaient déjà de part et d’autres. C’est par le biais de la collecte de fonds et de dons provenant de particuliers que le projet de la Statue de la Liberté voit le jour. Une fois les capitaux réunis, son agencement fut mis en place et c’est ainsi que cet édifice aujourd’hui réputé à travers le monde fut créée. Au fil du temps, d’autres projets sont passés par ce système. De nos jours, le crowdfunding figure parmi les procédés de financement les plus utilisés. Mais quelles en sont les formalités ? Comment mener à bien ses projets grâce au crowdfunding ?

Qu’est-ce que le crowdfunding ?

De plus en plus de personnes recourent aujourd’hui au crowdfunding. Un projet en vue, un plan qui tienne la route et une volonté d’évoluer dans ses réalisations… Grâce au crowdfunding, toute entreprise et particulier pourront désormais voir leur rêve et leur ambition se réaliser.

Définition du crowdfunding

Le crowdfunding davantage connu sous l’expression “financement participatif” est un système de financement. Au jour d’aujourd’hui, des milliers de personnes y ont recours afin de bénéficier des fonds nécessaires pour mettre en place leurs projets et croître. Plus de 500 plateformes en ligne sont mises à leur disposition afin qu’elles fassent part de leurs projets. Comme il s’agit d’une subvention, celui qui en jouira devra fournir une contrepartie. Cette dernière repose bien entendu sur l’entente qui a été faite entre les deux parties et sur le type de financement dont il est question.

Les différents types de crowdfunding

Le crowdfunding varie selon les modalités et les conventions faites entre l’investisseur et le bénéficiaire. Il existe 4 formes ou catégories de crowdfunding auxquelles une entreprise ou une personne peut adhérer :

  • le don ou le crowdgiving, un mode de financement ne nécessitant aucune contrepartie. Il est communément offert aux associations mais est également octroyé pour financer des projets personnels,
  • le  crowdfunding avec récompense, un mode de financement qui requiert une récompense en retour. D’une part, il peut s’agir d’un pré-achat de produit ou de service ce qui signifie que le bénéficiaire fournira un produit ou un service à son investisseur. D’autre part, il peut être question de cadeau en guise de reconnaissance,
  • l’investissement participatif, un mode de financement permettant à l’investisseur de devenir à part entière associé dans l’entreprise et de gérer des parts de la société,
  • le crowdfunding en prêt,un mode de financement où il revient au bénéficiaire de rembourser le prêt à un délais préalablement fixé entre les deux parties.

Le crowdfunding, un financement avantageux

Bien que l’accès aux plateformes permettant d’obtenir un financement ainsi que les diverses procédures qu’il engendre soient onéreuses, le crowdfunding reste avantageux. Parmi ces mérites, il est important de souligner que les marches à suivre se déroulent plus rapidement que celles auprès d’établissements financiers. Par ailleurs, les prêteurs ont la possibilité d’intervenir dans toute prise de décision dans le projet. Outre le côté professionnel, le crowdfunding ouvre également sur d’autres opportunités et notamment la possibilité de se faire des relations et d’évoluer.

Comment obtenir un crowdfunding efficacement ?

Plusieurs personnes physiques ou morales, font aujourd’hui appel au crowdfunding pour pousser financièrement leur projet. Afin d’en bénéficier, certaines étapes sont primordiales. Voici quelques astuces qui vous permettront d’aboutir à ce mode de financement.

Les projets financés par le crowdfunding

Projets professionnels ou personnels… aucun ne sera lésé. Qu’il s’agisse d’une création d’entreprise ou d’un projet ayant tout autre but, une fois que celui répond aux critères requis et qu’il est validé, un financement est envisageable. Le crowdfunding est gratifié aux :

  • projets d’innovation ou d’accroissement d’entreprise,
  • projets artistiques,
  • projets associatifs,
  • projets de développement de l’environnement ou de l’énergie tels que l’amélioration des transports, de l’alimentation, etc.),
  • projets immobiliers
  • projets basés sur la technologie ou les sciences...

Astuces pour obtenir un financement

Dans leur majorité, les financements s’accordent facilement cependant, pour plus de simplicité et de rapidité, voici quelques astuces :

  • accompagnez votre projet d’une courte vidéo illustrant votre vision et qui incitera un donateur ou un prêteur à investir,
  • pour plus d’originalité, faites apparaître votre personnalité dans votre projet,
  • avancez des contreparties qui lui seront bénéfique,
  • exploitez tous les moyens de communication à votre disposition,
  • une fois le projet sur pieds, organisez un événement de lancement.
Partagez cet article:
*