Financer votre utilitaire par le crédit-bail

acheter un véhicule utilitaire en crédit bail
financer en crédit bail différents types de camion utilitaire

Financer votre utilitaire par le crédit-bail

 

Vous souhaitez acquérir un nouveau véhicule utilitaire sans toutefois toucher à vos économies ? Financez votre utilitaire par le crédit-bail.

 

À ne pas confondre avec LOA (Location avec Option d’Achat), le crédit-bail est un mode de financement d’un bien immobilier ou mobilier, d’une voiture ou d’un matériel spécialement dédié aux entreprises. Connu aussi sous “leasing”, c’est un moyen rapide et sans contrainte pour élargir votre parc automobile.

 

Professionnels ! Vous désirez acquérir un nouveau utilitaire sans pour autant donner un coup dur à votre trésorerie ? Optez pour le crédit bail pour mener à bien ce projet. Ce financement sous forme de location, toutefois simple et sur mesure, vous fera profiter de plusieurs avantages. Ici, nous vous éclaircirons l’utilité du crédit bail, ses avantages ainsi que les méthodes pour en bénéficier.

 

Crédit bail : c’est quoi ?

 

Pour faire simple, un crédit bail est une offre de financement, sous forme de location, avec une promesse de vente. Ce type de prêt s’adresse principalement aux entreprises qui souhaitent acquérir de nouveaux matériels roulants ou élargir son parc automobile.

 

Pourquoi opter pour un crédit bail auto ?

 

Nombreuses entreprises, peu importe son statut juridique, choisissent le crédit bail voiture pour différentes raisons, telles que :

 

  • elles n'ont pas la trésorerie suffisante pour acheter de nouveaux utilitaires, ou mieux alimenter son parc automobile.

 

  • elles ont les moyens, mais ne veulent pas brusquement investir dans l’achat d’un ou de plusieurs utilitaires. Grâce au crédit bail, les ressources dans la caisse de l’entreprise peuvent être utilisées pour financer d’autres projets.
  • elles souhaitent acquérir des utilitaires neufs pas chers.

 

Qui propose le crédit bail ?

 

Avant d’opter pour un crédit bail voiture, les entreprises doivent impérativement s’informer afin de trouver les meilleures offres, dans le but de tirer plus d’avantages. Pour s’informer et aussi pour souscrire au leasing, les entreprises peuvent faire appel à  :

 

  • une banque
  • un établissement de crédit
  • une société de développement régional
  • une concessionnaire

 

Quels sont les critères d’un bon crédit bail ?

 

Quelle est la meilleure offre crédit bail ? Cela dépend du besoin et du moyen de l’entreprise qui souhaite opter pour ce type de financement. En gros, le bon leasing est toujours celui qui offre le plus d’avantages :

 

  • Le crédit bail proposé par la banque couvre à 100% le prix d’achat de l’utilitaire à acheter. En plus, l’entretien du matériel roulant est pris en charge, dont le changement des pièces ou des roues, les pannes et les remorquages.

 

  • Le crédit bail auto offert par un concessionnaire, quant à lui, est presque similaire à celui de la banque. Il est seulement à noter qu’avec un concessionnaire, il est possible de verser un apport personnel afin de pouvoir lever l’option d'achat à la fin du contrat. Les constructeurs offrent également des petits bonus importants.

Avec la location longue durée de Renault, par exemple, son offre New Deal Pro propose une assistance rapide ainsi que la possibilité de se faire prêter un autre utilitaire en cas de panne.

 

Le crédit bail : quels sont les avantages ?

 

Pour les entreprises, les avantages du crédit bail auto sont nombreux :

 

  • Premièrement, le leasing permet un financement intégral pour l’achat d’un utilitaire, sans aucune nécessité d’un quelconque apport. Avec ce type de financement, la société peut donc acquérir des matériels roulants sans toucher à sa trésorerie.

 

  • Grâce au crédit bail, une entreprise peut à la fois obtenir les utilitaires dont elle a besoin, tout en concentrant sa trésorerie pour une autre priorité.

 

  • Les loyers versés pour le crédit bail ne sont que des charges d’exploitation déductibles des impôts sur les bénéfices.

 

  • Le modèle, la couleur ainsi que la durée du contrat peuvent être déterminés par l’entreprise, selon ses besoins et ses possibilités.

 

  • À la fin d’un contrat de crédit de bail, l’entreprise peut officiellement devenir le propriétaire du bien.

 

  • le crédit bail ne constitue pas une dette, il n’est donc pas présent au passif de votre bilan comptable et n’influe donc pas sur votre équilibre comptable.

 

Comment contracter un crédit bail ?

 

Quel que soit le statut de l’entreprise, elle a toujours le droit de souscrire à un crédit bail auto. Pour ce faire, voici les étapes à franchir afin de bénéficier de ce financement :

 

  • Une fois que le bien à acheter est repéré et qu’un accord a été fixé avec le vendeur, l’entreprise pourra faire appel à un établissement de crédit-bail.
  • Pour que ce type de financement soit validé, il faut avant tout que l’établissement chargé du crédit-bail fasse un examen de la situation financière de l’entreprise emprunteur.
  • Une fois que le dossier est accepté, l’accord peut être signé. Le contrat de crédit bail doit être transmis et enregistré auprès du greffe du tribunal de commerce dans le ressort duquel l’entreprise est reconnue.
  • Un contrat de location, dans lequel une promesse de vente avec le montant du matériel doit également être signé entre la société du crédit bail et l’entreprise intéressée
  • Une fois que l'utilitaire est officiellement livré, la location peut alors débuter.

 

 

 

 

Partagez cet article:
*