Comment reprendre un commerce : Le financement professionnel

Le crédit professionnel
Reprendre un commerce

Vous désirez reprendre un fonds de commerce ? Une méthode de financement pourrait répondre à votre besoin afin de réaliser ce projet. Comment reprendre un commerce ? C’est une question que tous, anciens titulaires d’une enseigne commerciale ou artisans, se posent. Que ce soit pour la reprise d’un fonds de commerce ou bien pour l’acquisition d’un matériel de travail, le prêt professionnel semble être la solution la plus adéquate grâce à ses divers privilèges. Vous projetez d’investir dans un nouveau secteur d’activité ? Reprendre un fonds de commerce est une option avantageuse. Ce processus vous permet non seulement de bénéficier d’une liste de clientèle déjà acquise, mais aussi d’un minimum de frais de démarrage et de toutes les ressources nécessaires (matériels ou humaines). Afin de pouvoir préparer la reprise d’un commerce, il existe un mode de financement qui s’adapte particulièrement à votre statut de professionnel.

Le crédit professionnel : c’est quoi ?

Le crédit professionnel est un moyen de financement qui s’adresse particulièrement aux PME et aux TPE. Chaque professionnel peut faire recours à cette option, qu’il soit dans le domaine de l’artisanat, de la profession libérale, de la médecine, de l’agriculture ou même de l’auto-entrepreneuriat / association. Ce prêt pour l’achat de fonds de commerce peut être mis en vigueur pour l’acquisition d'équipements (matériels de travail ou véhicule), de biens immobiliers (local de travail) ou même de fonds de trésorerie (pour le financement d’un stock ou l’augmentation d’un capital). Avec l’aide d’un bon interlocuteur ou d’un courtier expérimenté, l’obtention d’un crédit professionnel, auprès de la banque ou d’un quelconque établissement de crédit, ne prend pas beaucoup de temps si les conditions nécessaires sont remplies. Il faut savoir qu’un crédit fonds de commerce est remboursable dans une durée de 2 à 7 ans selon le montant emprunté. En ce qui concerne le taux, il peut être fixe, variable, indexé ou bien réglementé selon les cours.

Quel prêt professionnel choisir ?

Pour mener à bien une demande de prêt pour achat de fonds de commerce, il faut absolument étudier toutes les possibilités afin de trouver celle qui correspond le mieux à votre exigence et à votre moyen. Pour cela, on peut citer les quelques crédits professionnels que les entrepreneurs préfèrent.

Le crédit-bail

Le crédit-bail permet de renouveler son matériel de travail, que ce soit un local ou bien des équipements, sans pouvoir engager d’importants crédits. Cette option représente moins de risques d'obsolescence, car le principe est seulement de louer ce dont nous avons besoin avec une option de rachat à l’issue du contrat. Pour ce qui est des avantages, cette option propose une durée de contrat évolutive et révisable. Le taux est fixe et il n’y a pas d’avance de TVA. Le contrat s’étend sur une durée de 24 à 60 mois.

L’affacturage

L’affacturage, mieux connu sous “factoring”, est un autre moyen pour obtenir un prêt pour achat de fonds de commerce. Cette option a pour concept de vous aider à obtenir rapidement l’argent de votre prêt grâce à vos factures sans attendre leurs échéances. Cette option vous demande de remettre vos factures clients au factor (un établissement qui se charge de l’affacturage) qui, au fur et à mesure, vous les règlent selon le montant indiqué dans le contrat. Il assure également le recouvrement de la créance à son échéance.

L’escompte

L’escompte bancaire est une autre procédure de financement projet professionnel. Cette option propose à l’entreprise de céder des effets de commerce, dont des titres ou bien des traités, à la banque, afin que cette dernière puisse lui avancer un emprunt. Le but de cette procédure est de limiter les désynchronisations de la trésorerie de l’entreprise en mobilisant les créances clients.

Les avantages des emprunts professionnels

Comme les autres types de prêts bancaires ou d’emprunts auprès d’un établissement de crédit, les prêts professionnels proposent différents avantages : Premièrement, le prêt professionnel promet un financement intégral de votre projet de reprise de commerce. Avec ce genre de prêt, vous n’aurez pas à toucher à votre trésorerie. Dans certains cas, un apport personnel peut être possible. Ensuite, avec le prêt professionnel, vous avez la chance de choisir la durée du temps de remboursement selon votre possibilité. Le remboursement anticipé est envisageable. Enfin, en optant pour cette option de financement de projet professionnel, la banque pourrait faire preuve de souplesse à chacune des situations qui pourraient se présenter. Afin de vous aider à reprendre un commerce ou bien de financer votre projet, les prêts professionnels sont bien envisageables. Grâce à ce procédé, vous aurez la chance d’augmenter votre capital ou bien de vous équiper de tous les matériels nécessaires sans autant toucher à votre trésorerie.

Partagez cet article:
*