Ouvrir un compte bancaire : ce dont vous aurez besoin

ouvrir un compte bancaire: les démarches nécessaire
ouvrir un compte bancaire: de qu'il faut savoir

Ouvrir un compte bancaire : ce dont vous aurez besoin

Egalement appelé “compte de dépôt”, “compte à vue” ou “compte courant”, le compte bancaire est un outil utile au quotidien. Paiements de factures, acquittement du loyer, divers achats… Le compte en banque vous sera pratique en toutes circonstances et dans diverses situations. Au fil des années, l’ouverture de compte bancaire a été de plus en plus accessible et les établissements financiers diversifiés de façon à ce que vous puissiez en choisir selon votre situation et vos besoins. Pour ce faire, rassemblez les documents indispensables et rendez vous à la banque. Voici les points primordiaux dont vous aurez besoin pour une ouverture de compte.

 

Pourquoi ouvrir un compte en banque ?

L’ouverture et la possession d’un compte auprès d’un établissement de crédit est un droit octroyé à tous. C’est la raison pour laquelle la majorité des particuliers et des entreprises possède, de nos jours, un compte bancaire. Le compte de dépôt permet dans un premier temps de percevoir, de gérer et de sécuriser les revenus mensuels. Il permet également d’effectuer divers achats et dépenses auprès de tiers. En effet, grâce à une carte bancaire ou un chéquier, plus besoin d’avoir de l’espèce sur soi, vous pourrez payer directement. Ces pièces sont généralement fournies par la banque.

 

Compte bancaire : ce qu’il faut savoir

Bien avant de créer un compte, une personne se doit de connaître certains points et détails primordiaux. C’est en fonction de ces informations qu’elle décidera des conditions qui lui conviendront le mieux.

Découvrez les avantages d’un compte bancaire

Certaines banques sont plus avantageuses que d’autres toutefois, quelle que soit la banque que vous choisissez, voici les avantages auxquels vous devriez bénéficier :

 

  • une remise d’un RIB ou “Relevés d’Identité Bancaire” dans lequel vous aurez accès à vos coordonnées bancaires telles que le numéro de votre compte ainsi que le code de la banque,
  • un relevé mensuel contenant les actions effectuées sur votre compte dont les entrées et sorties,
  • un chéquier et une carte bancaire,
  • un retrait et une autorisation de dépôt d’espèce auprès de guichets automatiques,
  • un paiement par prélèvement sur la carte,
  • une consultation de compte à distance.

Les différents comptes bancaires : lequel choisir ?

Au fil des années, les banques innovent leur fonctionnement pour faire profiter autant que possible leurs affiliés et pour attirer davantage de clientèle. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elles créent une grande variété de compte répondant aux attentes et aux nécessités de leurs adhérents. A chacun de ces types de compte correspondent des spécificités qui garantiront les besoins du titulaire.

 

  • Le compte courant : c’est le plus accessible et le plus pratique des comptes permettant d’effectuer des actions régulières et quotidiennes. Ce type de compte permet de réaliser toutes transactions ordinaires telles que les virements de salaire, les prélèvements pour paiements et achats, etc.
  • Le compte joint : c’est un compte réunissant deux ou plusieurs personnes ayant un lien de parenté et qui se sont convenues préalablement des modalités s’y afférant.
  • Le compte professionnel : comme son nom l’indique, c’est un compte permettant de déposer ou de retirer l’argent d’une entreprise et de l’isoler des comptes personnels et ordinaires. Grâce à ce type de compte, les disponibilités financières ainsi que les mouvements réalisés au sein de l’entreprise pourront faire l'objet d’un audit et d’un suivi régulier. Aussi, la comptabilité de cette dernière pourra être suivie et maintenue sans difficulté.
  • Le compte épargne : ce compte permet d’épargner et de conserver une somme d’argent de manière ponctuelle ou régulière pouvant être approvisionnée par son titulaire à tout moment. Il consiste à mettre de côté une somme qui sera utilisée plus tard. Les parents ont souvent recours à ce système pour épargner en vue de financer un bien valeureux ou les études des enfants.
  • Le compte titres : il est surtout destiné aux particuliers qui souhaitent investir dans des valeurs mobilières.
  • Le compte épargne logement : consiste à épargner en vue de financer un projet immobilier.
  • Le compte prêt : est un compte destiné à recevoir divers prêts financiers.

Quelques modalités importantes

Une fois que vous aurez déterminé le type de compte qui conviendrait le plus à votre situation actuelle, il est également nécessaire de prendre en compte ces modalités importantes :

 

  • Il est possible pour une personne d’ouvrir un compte auprès de plusieurs établissements de crédits,
  • Il est également envisageable d’ouvrir et de gérer plusieurs comptes auprès d’un seul établissement financier,
  • l’ouverture d’un compte en ligne ou à distance est désormais accessible à tous permettant ainsi plus de rapidité et de praticité,
  • la fermeture d’un compte peut se faire à tout moment sans nécessité de préavis
  • les deux parties à savoir le tenant du compte, vous-même en l'occurrence, et la banque peuvent procéder à la fermeture du compte,
  • le compte sera directement clôturé au décès du titulaire. La somme restante dans le compte sera par la suite versée à ses proches,
  • si le titulaire est débiteur à tout moment de fermeture de compte, un remboursement devra être versé à la banque.

Les pièces justificatives nécessaires pour ouvrir un compte bancaire

Afin d’assurer que toutes les démarches entreprises lors de l’ouverture et la tenue du compte soient réglementaires, certains documents et pièces justificatives doivent être fournies par le titulaire du compte :

 

  • une pièce d’identité nationale légale contenant le nom, une photo et la signature de son propriétaire. Il peut s’agir de sa carte d’identité nationale ou de son passeport,
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois déclarant l’adresse exacte. Ce justificatif peut être une simple facture d’eau, d’électricité, de gaz ou un reçu de loyer. Les personnes hébergées doivent se munir d’une déclaration de l’hébergeur et d’un document ou pièce justificative de l’identité de ce dernier,
  • un justificatif de revenu tel qu’un bulletin de paie ou un justificatif de versement de retraite ou de pension
  • les mineurs doivent se munir d’un livret de famille.
Partagez cet article:
*